Mardi  7 avril 2020 00:53
French Chinese (Simplified) English Hindi
Connexion

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

ÉCONOMIE

L'actualité économique de la semaine en RDC

La République démocratique du Congo a annoncé jeudi qu'elle prévoyait désormais un taux de croissance de 8,4% pour l'année 2015, contre 9,2% précédemment, suite à la baisse des marchés financiers en Chine.

"Le déclin des marchés financiers chinois a engendré une réduction de la prévision de croissance de la RDC pour 2015", qui "passe maintenant à 8,4%, ce qui représente toujours plus du double" du taux de l'économie mondiale, explique un communiqué du ministère congolais des Finances.

La RDC, pays parmi les moins développés au monde, est le première producteur mondial de cobalt et dispute à la Zambie la place de premier producteur africain de cuivre. L'extraction et la transformation de ces deux minerais, très abondants au Katanga (sud-est) et dont la Chine est un grand importateur, sont le moteur de la croissance économique nationale.

"En raison de son influence majeure sur les marchés internationaux, la prévision de croissance revue à la baisse de la Chine a réduit les prévisions d'importation et provoqué une baisse du prix du cuivre - une des principales exportations de la RDC -, au plus bas depuis six ans", souligne le ministre des Finances Henri Yav Mulang dans le communiqué.

La Chine est un partenaire privilégié de la RDC, mais leur coopération a parfois fait polémique.

Meurtrie par deux guerres entre 1996 et 2003, Kinshasa avait signé en 2007 un contrat de 9 milliards de dollars avec un groupement d’entreprises chinoises pour la réhabilitation ou construction de près de 10.000 km de routes et de voies ferrées, deux barrages, des hôpitaux, logements et écoles.

En échange, selon l'ONG Global Witness, spécialisée dans la lutte contre le pillage des ressources naturelles, le gouvernement congolais s'était engagé à fournir aux entreprises chinoises jusqu’à 10 millions de tonnes de cuivre et 600.000 tonnes de cobalt.

Mi-août 2009, notamment sous la pression du Fonds monétaire international (FMI) qui craignait un nouvel endettement de la RDC, Kinshasa avait annoncé la révision à 6 milliards de ce contrat.

Avec Afp

 

Application de CComment' target='_blank'>CComment


search

Les articles les plus lus

Programme D’urgence De Félix Tshisekedi : Mystère Autour D’une Dette De 100 Millions Usd

Programme D’urgence De Félix Tshisekedi : Mystère Autour D’une Dette De 100 Millions Usd

La Conaref pour la ratification des conventions internationales sur la gouvernance foncière

La Conaref pour la ratification des conventions internationales sur la gouvernance foncière

Le directeur général Adjoint du FMI très impressionné par le progrès économique accompli par la RDC

Le directeur général Adjoint du FMI très impressionné par le progrès économique accompli par la RDC

À la une

PUBLICITÉ

  • RDC annonces
    RDC annonces
  • RDC emploi
    RDC emploi
  • RDC immo
    RDC immo

La revue de presse

10 March 2020
La revue de Presse de ce mardi 10 mars 2020

SUIVEZ-NOUS

Facebook
Twitter
Google plus
Youtube

RDCN sous tous les formats

Iphone,Ipad et Android

Copyright ©2014-2017 RDC Nouvelles | Membre du réseau RDC Médiacom | Site conçu et hébergé par RDC Netcom