Jeudi  21 mars 2019 12:55
French Chinese (Simplified) English Hindi
Connexion

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Martin Fayulu, candidat malheureux à l’élection présidentielle du 30 décembre conteste les résultats proclamés par la Commission électorale nationale indépendante (CENI), jeudi 10 janvier, consacrant la victoire de Félix Tshisekedi. Pour lui, ces résultats « n’ont rien à voir avec la vérité des urnes. »

« Malgré les impositions insensées et irresponsables de la CENI, nous n’avons jamais cessé de revendiquer haut et fort l’alternance démocratique afin de bâtir ensemble un Congo digne et prospère », affirme Martin Fayulu.

Il appelle la Conférence épiscopale nationale du Congo (CENCO) et l’Eglise du christ au Congo (ECC) à révéler les résultats de leurs missions d’observation afin de permettre aux Congolais de connaitre celui qui a réellement remporté la victoire.

« Tous ensemble, disons non au tripatouillage des résultats et non au hold-up électoral. A tous ceux qui ont eu connaissance de la vérité des urnes, particulièrement à la CENCO et à l’ECC, à travers vos observations historiques, nous vous demandons de révéler au peuple congolais et au monde entier, le nom de la personne qui a réellement incarné le choix de notre peuple », déclare Martin Fayulu.

Le candidat de Lamuka est arrivé en deuxième position de l’élection présidentielle avec 35,2% des voix. Il a devancé celui du pouvoir sortant Emmanuel Ramazani Shadary, qui est troisième avec 23,8% des voix. Selon les chiffres annoncés par la CENI, Félix Tshisekedi a remporté le scrutin présidentiel avec 38,57%.

Avec Radio Okapi

 

Application de CComment' target='_blank'>CComment


search

À la une

PUBLICITÉ

  • RDC annonces
    RDC annonces
  • RDC emploi
    RDC emploi
  • RDC immo
    RDC immo

RDCN sous tous les formats

Iphone,Ipad et Android

Copyright ©2014-2017 RDC Nouvelles | Membre du réseau RDC Médiacom | Site conçu et hébergé par RDC Netcom