Mercredi  21 novembre 2018 03:30
French Chinese (Simplified) English Hindi
Connexion

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

POLITIQUE

L'actualité Politique de la semaine en RDC

Un questionnaire parvenu à la rédaction de votre quotidien ( la prospérité) reprend une série de 8 interrogations adressée à l’ancien Premier Ministre Adolphe Muzito, lequel, vraisemblablement, émane du Secrétaire Général chef du Parti lumumbiste unifié, Palu, le patriarche Gizenga Funji Antoine. Dans un style direct ainsi que personnel, dans cette correspondance, les récentes actions et déclarations de Muzito sont passées au scalpel. Ainsi, l’homme est appelé à éclaircir la lanterne du SG du Palu. «Sans mandat du Parti, avez-vous qualité de faire, à ma place, des consultations avec les tiers notamment, l’Udps ? Vous avez déclaré sur les mêmes médias votre investiture en qualité de candidat à la Présidentielle par une plateforme autre que celle de mon Parti, pouvez-vous dissiper mes inquiétudes quant à ce ? Le 16 mai 2018, vous avez déclaré sur RFI ceci : ‘’Kabila et Gizenga n’ont pas qualité d’engager le pays et de décider sur l’avenir de la nation congolaise’’. Si tel est le cas, qui a alors la qualité de le faire ? Le 16 mai 2018 sur RFI, vous avez déclaré ceci : ‘’Je n’ai pas besoin de l’investiture de la Direction du Parti, je n’ai besoin que de la base du Parti’’. Puis-je considérer que vous militez, voire même par médias interposés, pour la rupture de la cohésion au sein du Parti ?», voilà un extrait de quelques questions adressées à Adolphe Muzito.  ‘’Suivant vos récentes déclarations, croyez-vous encore être dans la vision politique du Secrétaire Général chef du Parti que je suis ? ‘’, renchérit, dans la chute, ce questionnaire qui se répand comme une drainée de poudre sur la toile. Acculé par une kyrielle de questions, Adolphe Muzito est convié à répondre dans 48 heures. Cela, par Courier tout en se désengageant, visiblement, de ses positions reprouvées qui font couler encre et salive sur l’agora politique congolaise.

QUESTIONNAIRE DU SECRETAIRE GENERAL CHEF DU PARTI ADRESSE AU CAMARADE ADOLPHE MUZITO RELATIF A SES RECENTES ACTIONS ET DECLARATIONS POLITIQUES

  1. Le 16 mai 2018, vous avez déclaré sur RFI ceci : ‘’Le Patriarche Antoine Gizenga, c’est le repos du guerrier, il ne nous donne que des conseils’’. Si je suis le repos du guerrier, qui dirige alors le Parti ?
  2. Le 16 mai 2018, vous avez déclaré sur RFI ceci : ‘’Kabila et Gizenga n’ont pas qualité d’engager le pays et de décider sur l’avenir de la nation congolaise’’. Si tel est le cas, qui a alors la qualité de le faire ?
  3. Le 16 mai 2018 sur RFI, vous avez déclaré ceci : ‘’Je n’ai pas besoin de l’investiture de la Direction du Parti, je n’ai besoin que de la base du Parti’’. Puis-je considérer que vous militez, voire même par médias interposés, pour la rupture de la cohésion au sein du Parti ?
  4. Sans mandat du Parti, avez-vous qualité de faire, à ma place, des consultations avec les tiers, notamment l’Udps ?
  5. Le 18 mai 2018, vous avez déclaré sur TV5 Monde que vous avez personnellement en tant que candidat à l’élection présidentielle, un programme en cours d’élaboration, donc différent de celui du Palu, et sur base duquel vous faîtes des consultations. Dites-moi, de quel programme s’agit-il et pour lequel vous consultez les tiers et en quelle qualité ?
  6. Le 18 mai 2018, vous avez déclaré sur TV5 Monde ceci ; ‘’Je suis dans une opposition citoyenne contre Kabila ‘’. Si vous êtes militant du Palu, expliquez-moi le sens de cette déclaration ?
  7. Vous avez déclaré sur les mêmes médias votre investiture en qualité de candidat à la Présidentielle par une plateforme autre que celle de mon Parti, Pouvez-vous dissiper mes inquiétudes quant à ce ?
  8. Suivant vos récentes déclarations, croyez-vous encore être dans la vision politique du Secrétaire Général chef du Parti que je suis ?
  9. Au regard de tout ce qui précède, j’attends de vous, dans les 48 heures, dès réception du présent questionnaire, de me fixer sur :

-Votre appartenance au palu comme militant respectueux de la discipline du parti et de mes orientations, ne me retournant par courrier votre désengagement des positions ci-haut évoquées.

 

Application de CComment' target='_blank'>CComment


search

À la une

Sept pêcheurs congolais de Kyavinyonge détenus dans des cachots ougandais.

Sept pêcheurs congolais de Kyavinyonge détenus dans des cachots ougandais.

Le Katanga premier cas d’école pour le découpage

Le Katanga premier cas d’école pour le découpage

Poursuite des opérations conjointes FARDC-MONUSCO en Ituri

Poursuite des opérations conjointes FARDC-MONUSCO en Ituri

RDC: à Bruxelles, l'opposition se mobilise autour de Martin Fayulu

RDC: à Bruxelles, l'opposition se mobilise autour de Martin Fayulu

RDC: tête-à-tête entre Shadary et le président namibien Hage Geingob

RDC: tête-à-tête entre Shadary et le président namibien Hage Geingob

RDC: 7 casques bleus tués et 10 blessés dans une attaque (ONU)

RDC: 7 casques bleus tués et 10 blessés dans une attaque (ONU)

PUBLICITÉ

  • RDC annonces
    RDC annonces
  • RDC emploi
    RDC emploi
  • RDC immo
    RDC immo

La revue de presse

15 November 2018
Revue de presse de ce jeudi 15 novembre 2018

SUIVEZ-NOUS

Facebook
Twitter
Google plus
Youtube

RDCN sous tous les formats

Iphone,Ipad et Android

Copyright ©2014-2017 RDC Nouvelles | Membre du réseau RDC Médiacom | Site conçu et hébergé par RDC Netcom