Jeudi  17 octobre 2019 23:31
French Chinese (Simplified) English Hindi
Connexion

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

SOCIÉTÉ

L'actualité sociale de la semaine en RDC

Au sortir,hier, de sa rencontre avec Chantal Yelu, conseillère du chef de l'État en charge de la jeunesse et de la lutte contre les violences faites à la femme, Jeanine Mabunda s'est dite scandalisée par le viol collectif, dont une mineure de 13 ans a été victime à Kinshasa.

"Je voudrais, en tout cas, rassurer l'opinion qu'à ses côtés comme femme, comme sœur, comme grande sœur et comme mère, nous sommes vraiment scandalisées par cette situation qui ne nous montre pas suffisamment la protection de la petite fille", a déclaré la présidente de l'Assemblée nationale relayée par Actu30.info.

Par ailleurs, l'ancienne ministre du portefeuille espère que les cris d'indignation de différentes coalitions seront entendus."Nous espérons, dit-elle, que notre cri d'indignation sera entendu pour que des mesures appropriées soient prises".

Le 17 mai dernier en effet, une élève de 13 ans avait été violée collectivement par 7 garçonsde l'école Révérend Kim.Mardi, le tribunal pour enfant de la Gombe, siégeant en matière des enfants en conflit avec la loi, a condamné 2 garçons et acquitté 5 autres. Une décision de la Cour qui n'a pas satisfait la défense, qui promet de faire appel auprès du Tribunal de grande instance de la Gombe. YKM

Chantal Yelu : "Félix Tshisekedi s'associe à la douleur des parents de la victime"

C'est en milieu d'après-midi du mercredi 19 juin que Chantal YeluMulop, la conseillère principale du Chef de l'Etat en charge de la jeunesse et de la lutte contre les violences faites à la femme, a rencontré la Présidente de l'Assemblée nationale. Au menu de leur entretien, la question de l'écolière violée par ses camarades de l'école.

"Je suis venue voir Madame Mabunda au sujet de la jeune fille de 13 ans qui a été violée. Il était question de voir les pistes de solution.Le Président de la république est très préoccupé par cette situation. Entant que père de famille et des jeunes filles, il s'associe à la douleur des parents. Le Président de la république suit de très près l'évolution du dossier sur le plan judicaire", a déclaré Chantal Yelu Mulop.

Le tribunal pour enfant de Kinshasa Gombe avait rendu son verdict le 17 juin 2019 condamnant 2 des violeurs et acquittant 5 autres. Les faits se sont déroulés le 17 mai 2019 après que les violeurs aient pu droguer la jeune fille. 

Rachel Kitsita / Actu30.info.

 

Application de CComment' target='_blank'>CComment


search

À la une

Les articles les plus lus

Mort de Jeannette Bombole : la piste de suicide confirmée

Mort de Jeannette Bombole : la piste de suicide confirmée

Matadi : un jeune homme tue son père et le découpe en morceaux

Matadi : un jeune homme tue son père et le découpe en morceaux

L’ONU contre toute forme de discrimination à l’endroit des albinos

L’ONU contre toute forme de discrimination à l’endroit des albinos

PUBLICITÉ

  • RDC annonces
    RDC annonces
  • RDC emploi
    RDC emploi
  • RDC immo
    RDC immo

La revue de presse

16 October 2019
La Revue de Presse de ce mercredi 16 octobre 2019

SUIVEZ-NOUS

Facebook
Twitter
Google plus
Youtube

RDCN sous tous les formats

Iphone,Ipad et Android

Copyright ©2014-2017 RDC Nouvelles | Membre du réseau RDC Médiacom | Site conçu et hébergé par RDC Netcom