Dimanche  16 mai 2021 09:16
Connexion

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

POLITIQUE

L'actualité Politique de la semaine en RDC

Fondée par Simon Kimbangu le 6 Avril 1921 à partir de Mbanza Nsanda, l’Eglise Kimbanguiste vient de célébrer son centenaire. Des journées de commémoration de grand évènement mettent en avant le combat qu’a mené le fondateur de cette église, aujourd’hui reconnue à travers le monde. Ce mardi 6 avril 2021, la grande célébration du centenaire kimbanguiste est entrée dans sa phase solennelle. Elle était essentiellement marquée par la présence de plusieurs personnalités du pays ayant effectué le déplacement de Kinshasa notamment, le Président de la République Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo. Dans son mot, le Chef de l’Etat a annoncé qu’il va proposer au parlement que la date du 6 Avril soit inscrite comme férié en mémoire de l’homme mythique que fut le Prophète Simon Kimbangu.

En effet, à la fin de son discours devant l’auguste assemblée, le président Tshisekedi a profité de la présence des présidents de deux chambre du Parlement, Mbosso Nkodia et Bahati Lukuebo, pour annoncer qu’il va proposer à l’Assemblée nationale et au Sénat que la date du 6 Avril soit inscrite comme férié en mémoire de l’homme mythique que fut le Prophète Simon Kimbangu. Un vœu très applaudi par les disciples du fondateur de l’Eglise Kimbaguiste.

Grands moments

Bien avant, ayant pris la parole en dernier, le garant de la Nation a d’abord loué les qualités intrinsèques de l’homme Simon Kimbangu, qui pour le Chef de l’Etat fut un homme ordinaire, né le 12 Septembre 1887, à qui Dieu a confié la mission de libérer les noirs du joug colonial un certain 6 Avril 1921.

Partisan de la non-violence, souligna Félix Tshisekedi, il a été condamné à mort le 14 Octobre 1951 par un tribunal d’exception belge, avant que cette peine soit commuée a perpétuité. Pendant 30 ans d’emprisonnement, le Prophète Simon Kimbangu va demeurer fidèle à ses convictions, ferme et inébranlable a noté le Président de la République.

Pour le premier des congolais, la persévérance et l’esprit d’abnégation d’un compatriote parti de Nkamba mérite d’être conservés à bon escient et considérer  comme une vertu à enseigner aux générations futures. Et que le musée ainsi construit, a enchaîné le Chef de l’Etat, sera mis à la disposition de chercheurs, touristes et intellectuels.

La cérémonie a été clôturée par la coupure du ruban symbolique inaugurant le musée de Nkamba par Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo.

Arrivé à l’aéroport de Nkamba, le Président de la République avait été accueilli par le Chef spirituel Simon Kimbangu Kiangani dans son bureau huppé de travail.

L’entretien a duré un peu plus de 30 minutes. C’est sous les ovations des fidèles, ayant rempli le temple comme un œuf, que le chef de l’Etat a fait son entrée et avec à sa gauche le leader charismatique de l’Eglise fondée par Simon Kimbangu.

Une prière d’ouverture de la présidente de Femmes kimbanguistes de Brazzaville, suivie de deux chansons religieuses, a marqué la mise en bouche de 3 grands moments de cette célébration cultuelle. La lecture du Psaume 122 et la récitation de la prière «Notre Père» ont introduit le premier discours du jour.

  1. Nlandu Ndombasi, Directeur du Cabinet du chef spirituel, a donné la symbolique du 6 Avril avant de retracer succinctement l’historique de la vie du Prophète Simon Kimbangu et les grandes lignes du Kimbanguisme.

Histoire et significations

Pour M. Nlandu, le 6 Avril a 5 significations pour les croyants. D’abord du fait que l’homme a été créé le 6ème jour de la semaine, mais aussi que c’est le jour où Israël sortit d’Egypte après plusieurs siècles de captivité. Cela marque également le premier miracle opéré par Jésus, et le premier jour de l’année dans le calendrier hébraïque.

C’est aussi en mémoire du 6 Avril 1921 avec le lancement du mouvement par Simon Kimbangu avec leitmotiv la libération de l’homme noir par les blancs avec comme postulat : «l’homme noir deviendra blanc et l’homme blanc deviendra noir».

Par ailleurs, a poursuivi le Directeur du Cabinet, plusieurs périodes historiques ont jalonné les moments importants du Kimbanguisme. Il s’agit de la période allant de 1921 à 1959 au cours de laquelle les persécutions des adeptes dont 37 000 ont été éparpillés à travers l’Etat Indépendant du Congo.

Ensuite, l’on retient de 1959 à 2001, l’Organisation structurelle et la Consolidation des fondements de l’Eglise par les 3 fils de Simon Kimbangu, Dialungana, Kisolekele et Diangienda.

2001 jusqu’à nos jours, l’on note l’accomplissement de la prophétie et la naissance du projet de la construction du Musée.

Il a clôturé son allocution en rendant hommage au Chef de l’Etat, qui a bien voulu rehausser de sa présence, malgré ses multiples occupations, avant d’appeler les fidèles au respect de l’autorité établie tout en promettant que l’Eglise Kimbanguiste restera toujours partenaire privilégié de l’Etat congolais.

Quand à son éminence Simon Kimbangu Kiangani, chef spirituel et Représentant Légal, il n’a pas été très prolixe, il a juste prié l’assistance, composée à 90% des fidèles kimbanguistes à applaudir le Président de la République, ayant tenu à sa promesse. Il a, en outre, insisté sur le fait que nous n’avons qu’un seul chef de l’Etat, c’est Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo.

La cérémonie a été clôturée par la coupure du ruban symbolique inaugurant le musée de Nkamba par Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo.

Brève du temple de NKAMBA

Le plus grand temple kimbanguiste de Nkamba est une architecture immense de 37 000 places. C’est à travers une vision que cette capacité a été  montrée à son éminence Joseph Diangienda Kuntima, d’heureuse mémoire. 37 000 places en pensant aux 37 000 personnes arrêtées et reléguées avec le Prophète Simon Kimbangu.

La pose de la première pierre eut lieu en 1961. Les travaux ont démarré 5 ans plus tard en 1966. L’inauguration avait intervenu en 1981.

 

La Pros

 

Application de CComment' target='_blank'>CComment


search

Traduction

Google Translate Widget by Infofru

Author Site Reviewresults

À la une

Sept pêcheurs congolais de Kyavinyonge détenus dans des cachots ougandais.

Sept pêcheurs congolais de Kyavinyonge détenus dans des cachots ougandais.

Le Katanga premier cas d’école pour le découpage

Le Katanga premier cas d’école pour le découpage

Poursuite des opérations conjointes FARDC-MONUSCO en Ituri

Poursuite des opérations conjointes FARDC-MONUSCO en Ituri

RDC : 4 parlementaires dans le collimateur de la justice

RDC : 4 parlementaires dans le collimateur de la justice

Dossier Bukanga-Lonzo : le Sénat rejette la demande de levée des immunités de Matata Ponyo

Dossier Bukanga-Lonzo : le Sénat rejette la demande de levée des immunités de Matata Ponyo

Ituri : des commandos Fardc déployés à Djugu reprennent 15 villages jadis occupés par les miliciens de la CODECO

Ituri : des commandos Fardc déployés à Djugu reprennent 15 villages jadis occupés par les miliciens de la CODECO

PUBLICITÉ

  • RDC annonces
    RDC annonces
  • RDC emploi
    RDC emploi
  • RDC immo
    RDC immo

La revue de presse

13 April 2021
La revue de Presse en RDC de ce mardi 13 avril

SUIVEZ-NOUS

Facebook
Twitter
Google plus
Youtube

RDCN sous tous les formats

Iphone,Ipad et Android

Copyright ©2014-2017 RDC Nouvelles | Membre du réseau RDC Médiacom | Site conçu et hébergé par RDC Netcom